Visitors

ONLINE RESERVATION:
$ 5.00 
(for a limited time only)
Reserve Online, Save Money and Avoid waiting in line
 

REGISTRATION ONSITE TICKET: 
$15 per adult - FREE for 12 years and under

All conferences are free for ticket holders.

Reserve your Ticket

Exhibitors

Reserve your Booth

Industry News

FEBRUARY 11, 2016

Véhicules électriques - Un coup de pouce nécessaire

La voiture électrique gagne en popularité, irrémédiablement. Même si les chiffres des ventes restent très en deçà des prévisions trop optimistes établies par le passé par les autorités publiques. Mais pour que les nouveaux objectifs, toujours ambitieux, soient atteints, les gouvernements devront légiférer. À commencer par celui du Québec.

 
La voiture électrique gagne en popularité,... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG) - image 2.0

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

POUR UNE LOI ZÉRO ÉMISSION

« Vous voyez chaque année plus de constructeurs arriver avec des voitures électriques. Même s'il n'y a pas encore une forte demande des consommateurs, tout le monde arrive à la conclusion qu'on ne peut pas respecter les normes d'émissions à l'avenir sans une portion significative de ventes de véhicules à zéro émission. [...] Je pense que l'électrification n'est pas une question de "j'y crois ou je n'y crois pas". L'électrification est en cours. [...] Le risque est de ne pas y participer, ne pas y contribuer ou ne pas la comprendre. »

Au dernier salon de Detroit, Carlos Ghosn a encore détonné. Fidèle à ses habitudes, le président de l'Alliance Renault-Nissan n'a éludé aucune question des médias, notamment sur l'électrification des transports. Et s'est fait de nouveaux alliés du côté des convaincus de l'électrique. Tout comme du côté des gouvernements, sans doute. Ceux qui imposent ou qui envisagent d'imposer une loi dite « zéro émission », destinée à réduire les émissions de GES dues au transport et à être beaucoup moins dépendants du pétrole. Autant dire que la voiture est dans le collimateur des législateurs.

Une loi « zéro émission » consiste à obliger tout constructeur automobile à vendre une quantité appréciable de véhicules électriques et hybrides branchables sur un territoire donné sous peine de sanctions financières.

« Selon le nombre de véhicules à essence qu'il vend, un constructeur doit atteindre un nombre de crédits zéro émission qui correspond à un pourcentage de ventes annuelles de véhicules branchables. Produire un véhicule électrique ou hybride branchable qui va être chez un certain nombre de concessionnaires et qui va être vendu dans une certaine quantité va donner un certain nombre de crédits », explique Mario Langlois, vice-président de la Coalition zéro émission Québec.

Source : auto.lapresse.ca

 

JANUARY 9, 20016

Véhicules électriques - Recharges de plus en plus populaires au Québec

Le Circuit électrique alimenté par Hydro-Québec a connu une année 2015 qualifiée « d'exceptionnelle » avec plus de 46 000 recharges effectuées à ses bornes par les propriétaires de véhicules électriques.

En un an, le nombre de recharges mensuelles sur l'ensemble du réseau a plus que doublé, passant de 2600 à 6300.

Durant la dernière année, l'offre de recharge a été bonifiée par la mise en service de 217 nouvelles bornes, pour un total de 577 dans 16 régions du Québec.

De ce nombre, 29 sont des bornes de recharge rapide. Elles permettent de recharger 80 pour cent de la batterie du véhicule en une trentaine de minutes. Ces bornes sont principalement déployées le long des autoroutes du Québec.

D'ici la fin de l'année 2016, Hydro-Québec espère que son réseau comptera 800 bornes de recharge, dont 60 bornes rapides installées à proximité du réseau autoroutier québécois.

Hydro-Québec indique qu'un sondage réalisé en novembre auprès de 1004 utilisateurs du Circuit électrique révèle que 93 pour cent des répondants sont satisfaits ou très satisfaits du service, un résultat en hausse de 12 pour cent par rapport à 2014.

Au 31 décembre 2015, on dénombrait 8322 véhicules électriques en circulation au Québec.

L'objectif du gouvernement du Québec demeure d'avoir 100 000 véhicules électriques ou hybrides sur les routes de la province en 2020.

Source : auto.lapresse.ca


DECEMBER 23, 2015

Véhicules électriques - Passage gratuit sur les ponts à péages des autoroutes 25 et 30 et les traversiers

Le ministre des Transports, M. Robert Poëti, accompagné du ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, M. Jean D'Amour, est heureux d'annoncer que les mesures d'accès gratuit pour les véhicules électriques aux ponts à péage des autoroutes 25 et 30 et aux services de traversier payants de la Société des traversiers du Québec entreront en vigueur le 1er janvier 2016. Il s'agit d'incitatifs à l'utilisation des véhicules électriques annoncés dans le Plan d'action en électrification des transports 2015-2020.

Véhicules électriques - Passage gratuit sur les ponts à péage des autoroutes 25 et 30 et les traversiers

« Ces mesures, qui offrent un environnement favorable à l'électrification des transports, visent à augmenter le nombre de véhicules électriques sur les routes du Québec, a déclaré le ministre Poëti. De telles initiatives sont rendues possibles grâce à la collaboration de nombreux partenaires avec qui nous travaillons pour atteindre notre cible de 100 000 véhicules électriques immatriculés au Québec d'ici 2020. »

« Notre gouvernement encourage les Québécois à se tourner vers des moyens de transport en phase avec la lutte contre les changements climatiques. La Stratégie maritime y contribue notamment en soutenant le transport maritime, et je suis heureux que la Société des traversiers du Québec se joigne à nous pour y parvenir », a mentionné le ministre D'Amour.

Quoi faire pour bénéficier de la gratuité?

Pour se prévaloir de ces privilèges, les propriétaires de véhicules électriques et de véhicules hybrides rechargeables doivent se procurer une plaque d'immatriculation avec lettrage vert auprès de la Société de l'assurance automobile du Québec. Cette plaque permet d'authentifier que leur véhicule est entièrement électrique ou hybride rechargeable et qu'il est admissible aux avantages réservés aux véhicules électriques. Dans le cas des autoroutes 25 et 30, les usagers doivent également se procurer un transpondeur auprès des exploitants de chacune de ces autoroutes. Pour les traversiers, les propriétaires de véhicules électriques sont invités à se présenter avec leur certificat d'immatriculation en main au bureau administratif de l'une des trois traverses annuelles afin de se procurer une vignette à apposer sur leur pare-brise. Les services de traversier visés par l'accès gratuit pour les véhicules électriques sont :

  • Traverse Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola (traverse annuelle);
  • Traverse Québec-Lévis (traverse annuelle);
  • Traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout (traverse annuelle);
  • Traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon (traverse saisonnière);
  • Traverse de l'Île-Verte (traverse saisonnière);
  • Traverse Île-d'Entrée-Cap-aux-Meules (traverse saisonnière).

Pour plus de détails, visitez les sites Web des exploitants suivants : Concession A25 pour l'autoroute 25 (a25.com), A30 Express pour l'autoroute 30 (a30express) et Société des traversiers du Québec (traversiers.com).

À propos du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020

L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020, lancé le 9 octobre dernier, en présence du premier ministre, M. Philippe Couillard. En misant sur l'électrification des transports, le Québec, qui dispose d'une énergie propre, disponible en grande quantité et à un coût concurrentiel, entend devenir un chef de file de l'utilisation de moyens de transport propulsés par l'électricité et un précurseur en matière de mobilité durable.

Pour en savoir davantage sur le Plan d'action en électrification des transports 2015-2020, consultez le site Web à l'adresse suivante : transportselectriques.gouv.qc.ca.


Source : quotidieneconomique.com 

 

Partners Gold:

Media Partners:

The Montreal Electric Vehicle Show wishes to thank it's numerous partners for their involvement in the success of this event.